Victor notre expert en ligne sera bientôt disponible 
logo

actu immobilière



30/08/2017
Au secours, mon logement ne se vend pas !
Annonce, décoration, communication : un plan d'action s'impose. Des solutions simples peuvent dénouer cette situation.
Votre logement est en vente depuis plusieurs mois, mais vous n'avez reçu aucune offre. Ne désespérez pas ! Passons en revue les sources de déception potentielles chez les acheteurs, et les solutions pour y remédier.
 
L'annonce
 
Si aucun acheteur ne vous a contacté, vérifiez que le prix de vente corresponde au marché. Il est ardu d'évaluer objectivement son propre bien. Un professionnel de l'immobilier pourra vous aider, grâce à sa connaissance des attentes des acheteurs, du quartier et des biens concurrents.
 
Etudions maintenant les photos de votre annonce. L'angle de vue souligne-t-il le volume des pièces ? Le lieu apparaît-il propre et rangé ? Réalisez vos prises de vue par un jour ensoleillé. Une image du jardin au printemps, pelouse tondue et arbres en fleurs, sera plus engageante qu'une photographie prise sous la grisaille, avec les arbres nues et les feuilles mortes au sol. Mobilisez les talents d'un photographe professionnel si besoin.
 
Vérifiez ensuite que votre message ne camoufle pas la réalité. Si vos fenêtres donnent sur un cimetière, ou si le bâtiment est en ruine, indiquez-le : certains acheteurs recherchent précisément ce type de biens pour leur calme ou leur potentiel.
 
Concernant la diffusion de votre annonce, l'avez-vous partagée sur les réseaux sociaux ? Vous pouvez aussi créer un site internet dédié à votre logement, en déboursant quelques centaines d'euros pour l'achat du nom de domaine, la publicité dans les moteurs de recherche et la mise en ligne de votre page.  
 
Le dossier
 
Un dossier incomplet peut éveiller les soupçons des acheteurs potentiels, et les décourager de faire une offre. Veillez donc à leur transmettre tous les documents nécessaires. 
 
La décoration
 
Vous avez comblé les fissures, rafraîchi la salle de bain, changé les ampoules, tondu la pelouse. Tout est propre et rangé. Pourtant, les visiteurs n'arrivent pas à se projeter dans votre logement. Le « home staging » (ou mise en scène de l'intérieur) s'impose.
 
D'abord, on recouvre les papiers peints d'une peinture neutre (blanc, beige, taupe). On troque le buffet de famille contre une enfilade moderne. On met dans des cartons les bibelots, tableaux, et photo des enfants. Dans le jardin, on remplace les plantes moribondes par des arbustes verdoyants, et le gazon pelé par des bandes de pelouse fraîche. A tous les étages, on soigne le détail : ajoutez une rampe à l'escalier, un lampadaire dans un coin sombre.
 
A l'inverse, ne laissez pas vides des lieux qui sont inoccupés. Un canapé neuf soulignera le volume d'un vaste salon. Une table et une chaise témoigneront de l'utilité d'un balcon étroit. Une chaise longue dans le jardin donnera envie de s'y installer... voire de conclure la vente !

Passez par un réseau professionnel

Faire appel à un réseau professionnel immobilier maximise vos chances de réussite dans un délai plus court.  Les professionnels du réseau travaillent ensemble et disposent, non seulement de ressources et de moyens plus importants, mais également d’une base de données d’acquéreurs potentiels plus importante.